logo
 
 Communauté Internet  /  Accueil  /  Accès rapide  /  Développement Durable  /  Préservation  / L'eau

L'eau

LA QUALITÉ DE L’EAU

En France, chaque habitant consomme, en moyenne, 200 litres d’eau par jour pour ses usages sanitaires et domestiques. L’eau représente 60 % du poids d’un adulte et 75 % de celui d’un nourrisson. Pour compenser ses pertes hydriques, le corps humain doit ingérer quotidiennement de l’ordre de 1,5 litre d’eau.

A savoir :

  • Un robinet qui goutte gaspille 5 à 20 m3 par an.
  • Une fuite de chasse d’eau, c’est 30 à 250 m3 par an d’eau potable qui partent directement à l’égout.

Bonnes idées :

  • Adapter sur les robinets ou flexibles de douche des dispositifs permettant de limiter la consommation tout en conservant une même efficacité d’utilisation.
  • Adapter une chasse d’eau double débit.
  • Choisir des appareils ménagers sobres (dotés d’un écolabel européen).
  • Économiser l’eau chaude à l’aide d’un robinet mitigeur ou thermostatique (10% à 30% d’économie par rapport à un robinet mélangeur classique).
  • Préserver l’eau en polluant moins : ne pas jeter de produits chimiques, des piles, des médicaments par exemple.
  • Récupérer et stocker l’eau de pluie.

La réglementation en vigueur

La directive 98/83/CE fixe au niveau européen des exigences à respecter au sujet de la qualité des eaux destinées à la consommation humaine. Cette directive a été transposée en droit français dans le code de la santé publique, aux articles R. 1321-1 à R. 1321-66.

L’arrêté du 11 janvier 2007 fixe des normes de qualité à respecter pour un certain nombre de substances dans l’eau potable dont le chlore, le calcaire, le plomb, les nitrates, les pesticides et les bactéries. Qualité de l’eau potable en région : www.eaupotable.sante.gouv.fr

 

PUITS ET FORAGES PRIVÉS

Le décret du 2 juillet 2008 fixe l’obligation, pour chaque particulier qui utilise ou souhaite réaliser un ouvrage de prélèvement d’eau souterraine à des fins d’usage domestique, de déclarer cet ouvrage ou son projet d’ouvrage en mairie.

Cette obligation est rentrée en vigueur depuis le 1er janvier 2009.

Ainsi, désormais, tout nouvel ouvrage devra faire l’objet de cette déclaration au plus tard 1 mois avant le début des travaux.

Les ouvrages existants et encore non déclarés à ce jour doivent, au plus tôt, l’être en vue de leur régularisation. 

La déclaration devra être réalisée en remplissant le formulaire ci-dessous, en reprenant les caractéristiques essentielles de l’ouvrage de prélèvement (sans entrer dans des précisions trop techniques).

Pourquoi déclarer ?

Si les ouvrages de prélèvement sont mal réalisés, ils peuvent être des points d’entrée de pollution de la nappe phréatique ou du réseau d’eau public.

Cette déclaration va ainsi permettre au service des eaux, non pas de facturer cette utilisation, mais de contrôler qu’aucune pollution ne puisse contaminer le réseau public de distribution d’eau potable.

Formulaire de déclaration d’un puits ou d’un forage

Ce formulaire devra être retourné au Service Hygiène et Environnement de la Mairie

 

L’ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

L’assainissement non collectif (aussi appelé assainissement autonome ou individuel) est un système d’assainissement effectuant la collecte et le traitement des eaux usées de votre foyer pour qu’elles ne polluent pas l’environnement lorsque votre foyer n’est pas raccordé au tout à l’égout.

L’assainissement non collectif a longtemps été considéré comme un palliatif dans l’attente de la réalisation d’un système collectif.

Cependant, grâce à l’évolution des mentalités, aux progrès techniques et à la modification de la réglementation, l’assainissement autonome permet d’apporter des solutions technico-économiques intéressantes respectant l’environnement.

Les formulaires devront être retournés au Service Hygiène et Environnement de la Mairie


Service Environnement
02 47 39 71 23

Hôtel de ville
Parvis Raymond LORY
CS 50108 - 37301 Joué-lès-Tours Cedex

Courriel : joue.contact@ville-jouelestours.fr (adressez votre demande à Monsieur CLISSON, Responsable du Service Hygiène et environnement)

Navigation